La colère des boutiquiers du temple japonais Senso-ji, à Tokyo

Les autorités religieuses ont racheté en juillet la ruelle qui mène au temple et décidé de multiplier par 16 les loyers des commerçants.
This entry was posted in 未分類. Bookmark the permalink.